Affiner la recherche
Sorter

Informations sur les ressources pédagogiques, films et activités pédagogiques d’intervenant.e.s externes.

Cette page est cours d'adaptation. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les éventuelles erreurs temporaires et les contenus incomplets. Pour toute question ou réaction, veuillez nous écrire à l'adresse suivante communication@education21.ch.

Angelus novus

Voyage vers l'inconnu

Cycle 3
Secondaire II (Gymnase, Ecole de culture générale)
Secondaire II (formation professionnelle)

Une famille de réfugiés d’origine afghane est arrivée depuis peu en Turquie où elle s’est installée provisoirement. Ali, un garçon d’environ neuf ans, va à l’école. L’après-midi, il travaille comme cireur de chaussures avec son frère cadet Mohammad afin de gagner un peu d’argent pour vivre et financer la suite du voyage. Pendant le travail et le soir, devant la télévision, les deux frères parlent de leur oncle qui, apparemment, est en route vers l’Allemagne en passant par la Bulgarie. Les deux frères ont peur pour lui et s’imaginent qu’il doit se battre contre des loups dangereux.

Les chemins des enfants au Sénégal

Cycle 2

Aïcha (12 ans) vit, comme ses amies et amis, dans le petit village de Ndondol, à trois heures de voiture à l’Est de Dakar, la capitale du Sénégal, un pays d’Afrique de l’Ouest. Leur vie est marquée par les longs trajets, qu’ils aillent à l’école ou au marché, qu’ils aillent chercher l’eau ou se rendent à Dakar où vit la mère de l’une des filles. Les enfants vont à l’école mais ils doivent aussi aider aux travaux domestiques. Aller chercher l’eau, faire la cuisine et garder les bêtes font donc partie de leur quotidien comme les devoirs scolaires et l’école.

L'enfance en route

7 films sur l’éducation, les droits de l’enfant et la vie quotidienne des enfants

Cycle 1
Cycle 2
Cycle 3

Les sept films offrent un aperçu des conditions de vie des enfants et des jeunes dans d’autres pays et sociétés ; ils constituent un bon point de départ pour s’intéresser de plus près au quotidien des enfants et à leurs droits, ici et ailleurs dans le monde. La comparaison des situations fait apparaître des similitudes et des différences, tandis que la possibilité de s’identifier à des enfants du même âge vivant dans d’autres pays favorise l’empathie et la compréhension.

Volontourisme

Secondaire II (Gymnase, Ecole de culture générale)
Secondaire II (formation professionnelle)

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au service volontaire. Les dernières années, il est de plus en plus fréquent que des voyagistes à but commercial proposent des missions de courte durée dans différents domaines (garde d’enfants, instruction et formation, etc.). Le reportage apporte un éclairage sur l’arrière-plan du tourisme volontaire et pose la question suivante : qui tire vraiment profit de ce type de mission de courte durée ?

Une journée avec Moussa

Cycle 2

Moussa, 12 ans, vit avec ses trois frères et ses six sœurs dans un village de la savane à l’Est du Niger. Plus tard, il aimerait devenir vétérinaire. Ses parents élèvent des chèvres et des vaches. Son père, le chef de la région, ne sait ni lire ni écrire, comme la plupart des adultes. C’est pourquoi il envoie Moussa à l’école. Quant aux filles, elles doivent rester à la maison et garder les bêtes. En classe, il y a donc beaucoup moins de filles que de garçons.

Black Out

Secondaire II (formation professionnelle)

Durant la période des examens, des milliers d’écoliers et d’écolières parcourent chaque soir des kilomètres dans la capitale de la Guinée afin de pouvoir profiter de l’éclairage des places publiques, des stations-service ou de l’aéroport pour étudier. Car beaucoup de ménages n’ont pas d’électricité et l’approvisionnement électrique de l’Etat est instable. Ce film nous livre des images marquantes de Conakry dans la nuit et donne la parole à des jeunes, à un enseignant et aux employés d’une entreprise électrique.

Une journée avec Ato

Cycle 2

Ato, 10 ans, vit avec ses trois frètes et sœurs chez son oncle et sa tante à Ouagadougou. Comme les parents ne pouvaient pas assurer l’entretien de leurs enfants dans leur village, ils les ont confiés à des proches. Ato n’aime pas aller à l’école, arrive souvent en retard et trouve les leçons ennuyeuses. Il préfère le foot et son travail dans un garage. Quand il sera grand, il aimerait avoir son propre garage et former des apprentis.

Mohamed

Cycle 1
Cycle 2

Dans une école primaire française, l’enseignante demande à ses élèves de citer d’autres mots pour désigner la couleur jaune. Les enfants participent activement à l'exercice. Les mots jaillissent: par exemple or, Australie, feu. L’enseignante pose également la question à un élève noir: «Mohamed, as-tu une idée?» Le garçon secoue la tête. L’enseignante poursuit l’exercice en choisissant la couleur noire. Les élèves ont beaucoup d’idées: «Noir comme un boulet de canon, noir comme le chagrin, comme l’Angleterre, comme la magie.» Mohamed intervient aussi dans la discussion.

Radio Amina

Cycle 2

Amina, 12 ans, vit au Nigéria et travaille comme vendeuse de rue. Elle ne trouve pas normal que les filles et les femmes soient systématiquement discriminées dans son pays. Pour faire connaitre ses opinions et être entendue dans tout le Nigéria, elle imagine être une animatrice de radio avec sa propre émission...

Une journée avec Aïcha

Cycle 2

Aïcha, 9 ans, habite dans un quartier périphérique de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, un pays d’Afrique de l’Ouest. Elle vit avec son père, informaticien, sa mère, secrétaire et sa sœur aînée Asma dans une maison toute simple, sans eau courante. Chaque matin, sa mère conduit Aïcha en vélomoteur à son école qui est très éloignée. Comme elle aimerait devenir médecin, Aïcha tient à être bonne élève.